dimanche 5 juin 2016

~L'art de la table en Corée du sud~

Bonjour à tous! 

Aujourd'hui on va quitter le coté "superficiel" du coté obscur de la force et on va aborder le coté culturel en Corée du sud. Comme vous le savez ou si vous ne le saviez pas j'adore la cuisine coréenne et c'est donc tout naturellement que je commence une nouvelle catégorie d'article avec comme sujet les règles de base à savoir lors d'un repas en Corée. 

Il est vrai que c'est un aspect très important quand vous voyagez à travers le monde, c'est une façon de s'ouvrir à d'autres cultures que de savoir les choses à faire et ne pas faire lors d'un repas pour certains pays comme la Corée du sud les traditions prennent une importance toute particulière. Et comme manger est un besoin vital, vous serez amené très rapidement à manger et surement être invité à un repas.



La base de la cuisine coréenne

La base de la cuisine coréenne à été influencée par la religion bouddhiste et applique une règle traditionnelle qui harmonise la nature. C'est donc tout naturellement que la cuisine traditionnelle coréenne applique la règle des 7/3 qui équilibre le "végétal" et "l'animal" et également la théorie du yin et du yang "음양오행" (Eumyangohaeng) des cinq éléments de l'univers qui sont les suivants : le Bois, le feu, la terre, le métal et l'eau. 
Même si pour certaines personnes il est compliqué de s'adapter à une autre cuisine que la cuisine occidentale. 
La Corée a un mode de nutrition équilibré et sain qui donne la part belle aux légumes que vous retrouvez sous différentes formes. 



Les traditions
La culture asiatique donne une place toute particulière aux personnes âgées, le respect des anciens est une chose très importante et ce partout. Le repas ne fait pas exception, le respect est très important et voici les règles élémentaires pour ne pas faire de faux pas.

- Veillez bien à laisser la place la plus éloignée de l'entrée à la personne la plus âgée.


- Il ne faut jamais commencer à manger avant que la personne la plus âgée ait commencé son repas. Il ne va de même si vous avez fini votre repas avant tout le monde, il ne faudra pas vous lever de table mais attendre patiemment que les aimés aient terminé leur repas. Ne posez pas vos baguettes sur la table mais sur une de vos assiettes ou bols. Si vous prenez une pause lors de votre repas, ne plantez surtout pas vos baguettes dans le riz. En effet, en rapport avec la religion bouddhiste cet acte fait directement référence au rite funéraire.  
Les coutumes des arts de la table

Nous allons aborder quelques point importants des coutumes à connaitre pour éviter de passer pour une personnes sans manières et peu polie. Il est bon de savoir qu'un repas se compose traditionnellement d'un bol de riz, d'une soupe et d'une série de condiments sous forme de petits plats qui sont en corrélation avec  la théorie  "음양오행" (Eumyangohaeng). Ces derniers représentent les 5 éléments et sont caractérisés par 5 couleurs précises à savoir : Le noir, le bleu, le jaune, le rouge (le kimchi) et le blanc (le riz) le types de saveurs sont également au nombre de 5 : acide, amère, salée, sucrée et pimentée.

Tout comme la cuisine japonaise, la cuisine coréenne ne met pas la priorité sur la quantité mais la qualité des aliments. Bien évidement la cuisine japonaise est beaucoup plus simple et sobre que la cuisine coréenne qui est plus épicée.  Au vu des saveurs différentes on peut largement mixer et faire de la cuisine coréenne une découverte de saveurs jamais explorées. 


La cuisine coréenne est un délice pour les papilles mais également pour les yeux avec ses couleurs et ses nuances de goûts si caractéristique à la Corée du sud. Le pays du matin calme vous surprendra par bien des aspects et la cuisine est vraiment une merveille. 

Pour des raisons gustatives et de politesse, il est préférable de consommer votre repas dès que les plats sont servis. Selon le dicton coréen « votre riz cuit en douceur, il est là pour vous».


Les ustensiles utiles


En Corée du sud les ustensiles qui sont utilisés pour manger sont :

Une cuillère pour les soupes et les bouillons ou porridge à base de riz (Jat-Juk/잣죽)
 et une paire de baguettes (Cheot garak/ 젓가락).
Ces ustensiles sont en métal contrairement au Japon ou la Chine par exemple où les baguettes sont en bois. Le metal est très courant même au niveau des bols et ce depuis l'époque de la royauté car le poison était plus facilement détectable sur les contenants en métal. Certaines kit cuillère et baguettes sont de veritable oeuvre d'art avec des dessins finement gravés.




Les baguettes ne doivent pas être croisées, mais délicatement posées parallèlement sur un contenant. Il ne faut également jamais déposer brutalement ou taper la cuillère ou les baguettes ni même pointé quelqu'un avec ces derniers.

Vous l'aurez compris, la gastronomie traditionnelle coréenne prône des valeurs de respect envers les ainés et la nouriture.

Je n'ai malheureusement pas vraiment pu tout détailler dans cet article où je parle principalement des généralités. Mais au pays du matin calme vous pourrez également rencontrer des personnes beaucoup moins pointilleux sur ces sujets et qui mangerons également dans des Fast-food qui fleurissent un peu partout. 




J'espère que cet article vous aurez aimé cet article! 
Merci de me suivre et me lire et je vous dis à très vite dans un nouvel article! 
 Xoxo








































2 commentaires:

  1. Merci pour ce bel article qui met l'eau à la bouche :D J'ai déjà mangé du kimchi mais cela doit être mon seul contact avec la gastronomie coréenne à ma connaissance. J'adore leur philosophie d'art de la table et j'aimerais beaucoup la voir en pratique. En tous les cas, c'est une bonne initiation que tu nous proposes :)

    RépondreSupprimer
  2. Je t'en prie, ton commentaire fait vraiment plaisir merci à toi! :)
    J'espère que d'autres articles te plairont sur mon blog ;)

    Xoxo



    RépondreSupprimer