lundi 18 novembre 2013

Philippines ~Appel aux dons~

Bonjour a tous!
Aujourd'hui je ne viens pas parler de choses futiles mais de l'horrible catastrophe qui s'est passée aux Philippines il y a de ça maintenant une semaine. Il y a dans le monde tous les jours des catastrophes mais c'est encore plus dur pour les pays pauvres.
Alors essayons de donner si nous le pouvons.


Crédit : Ted Aljibe - AFP


EN IMAGES - La ville de Guiuan a été la première touchée par le typhon Haiyan aux Philippines. Les images aériennes dévoilent un vaste champ de débris.

Les dégâts sont considérables, le bilan humain catastrophique. Le typhon Haiyan a durement frappé les Philippines, causant au moins 10.000 morts à travers le pays, en soufflant jusqu'à 380 kilomètres / heure par endroit



Guiuan - 40.000 habitants - a été la première ville touchée par les vents violents, vendredi à 4h40 heure locale. Située sur l'île de Samar, la commune, porte d'entrée du typhon aux Philippines, est aujourd'hui dévastée.

Sa côté est jonchée de débris, ses maisons détruites, ses arbres arrachés, comme l'attestent les photographies aériennes diffusées ce lundi. La reconstruction sera longue sur place, d'autant que les ONG peinent à accéder aux zones sinistrées.

Sources : RTL

J'ai fait un don et je vous invite si vous le pouvez a faire un don également.Voici un récapitulatif des associations et ONG ou vous pouvez effectuer des dons.Vous pouvez aussi aller sur les sites pour plus d'informations.


La Croix-Rouge. Alors que la Croix-Rouge philippine est déjà déployée sur place pour aider les rescapés, la Croix-Rouge française s’apprête à envoyer des équipes de réponse aux urgences (ERU) en soutien. Pour donner, c’est par ici.
Action contre la faim. L’association envoie en ce moment des avions sur place afin de répondre aux premiers besoins des sinistrés. Ils contiennent du matériel d’urgence, et transportent également des experts de l’urgence aux Philippines. 17 sont partis depuis dimanche, explique ACF sur son site, et 13 autres y arriveront d’ici la fin de la semaine. Pour donner, c'est par ici.
ACTED. Les équipes de l’ONG française sont sur place à Tacloban et organisent les premières opérations d’urgence destinées à couvrir les besoins essentiels des populations touchées: accès à de la nourriture, à un eau potable, à un abri. Pour donner, c'est par ici
Fondation de France. La fondation a lancé une opération "Solidarité Philippines", et annonce avoir débloqué une enveloppe de 200.000 euros. Pour donner, c'est par ici.
Médecins du Monde. ONG internationale, Médecins du Monde envoie une équipe médicale et logistique depuis Paris. Cette équipe est notamment composée d’un médecin philippin, et bénéficiera sur place du support de l’équipe de Manille. Pour donner, c'est par ici.
Handicap International. Présente de longue date aux Philippines, Handicap international s’apprête à se rendre sur les zones les plus touchées par le typhon, annonce-t-elle sur son site. L’ONG rappelle également qu’elle travaille sur la prévention de catastrophes naturelles aux Philippines. Pour donner, c'est par ici
Secours populaire. L’association française appelle à la solidarité populaire et "met tout en œuvre pour activer ses réseaux en Europe et dans le monde pour épauler en apportant notre soutien". Pour donner, c'est par ici.
Care. L’ONG annonce sur son site qu’elle prévoit d’aider en urgence "30.000 familles sur les prochains mois". Dans l’immédiat, elle concentre son aide sur les besoins immédiats des sinistrés: eau, abris, nourriture. Pour donner, c'est par ici.
Ordre de Malte. Sur son site, l’Ordre de Malte France collecte les dons pour fournir les assistances immédiates et durables aux victimes. Pour donner, c'est par ici.
Oxfam. Membre de la confédération Oxfam, qui réunit 17 ONG de solidarité internationale, Oxfam France invite sur son site à donner pour fournir "eau, abri, nourriture et infrastructures sanitaires". Pour donner, c'est par ici.
Plan. L’ONG Plan, qui agit en faveur des enfants, distribue "de la nourriture, des kits d’eau potable, des kits d’hygiène et des abris". Elle travaille également sur la prévention des catastrophes. Pour donner, c'est par ici.
Secours catholique. Le Secours Catholique a d’ores et déjà décidé de débloquer une première aide d’urgence d’un montant de 200.000 euros. Pour donner, c'est par ici.
Secours islamique. Le Secours islamique France se mobilise en débloquant un fonds d’urgence de 150.000 euros. Les premières actions consisteront à "distribuer des pastilles effervescentes à base de chlore très efficaces pour désinfecter l'eau d'alimentation". Pour donner, c'est par ici.

Source :  BFM TV


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire